Dans l'atelierHugues Malbreil

Né en 1955 en Algérie, à Ain-el-Arba, où son pére exerçe la fonction de juge. Il se fixe ensuite à Toulouse après avoir vécu à Fort-de-France, puis Cherbourg. Après deux années de mathématiques et deux  d'architecture, il apprend la lutherie en autodidacte, et la pratique durant plusieurs années, produisant des instruments à cordes frettées, tels que guitare, mandoloncelles, mandoles, vielles.

photo buste blanc

C'est en cherchant à répondre à une demande expresse pour certains instruments inspirés de modèles baroques, que MALBREIL commence à faire de la sculpture et se passionne peu à peu pour cet art.

En quête d'authenticité et d'unicité, partisan de l'empirisme, MALBREIL considère qu'apprendre par soi-même est une "bonne façon d'avancer".

HUGUES MALBREIL vit et travaille à TOULOUSE depuis 1972, et se consacre pleinement à la sculpture depuis 1982, il expose régulièrement à la galerie ALAIN BLONDEL dans le quartier BEAUBOURG à PARIS.

 

 

(Source : 50 SCULPTEURS CHOISISSENT LE BOIS. PAR D. DALEMONT ET F. JALAIN Edité par SOMOGY)

 

ACTUALITES

Au MEM jusqu'à...

hugues malbreil

En savoir plus...