GINA (femme contre un mur)

Hauteur : 175 cm

Au départ, cette sculpture s'appelle : " Du déménagement des pianos ".  Une femme mangeant un yaourt (vraisemblablement pour son petit déjeuner) se plaque contre un mur pour laisser le passage à des déménageurs qui lui apportent un piano.  

La première version de cette sculpture est la première grande pièce que j'aie faite. Son intérêt tient dans le fait qu'elle s'appuie contre un mur, qu'elle est plane, mais que la rotation de la tête, du cou et des épaules engendrée par son regard la sortent des deux dimensions du plan et l'extraient du plan.

La seconde version de cette idée fut acquise par le musée d'art contemporain de Brisbane, en Australie.

La troisième version a été moulée et a donné lieu à une nouvelle interprétation dans la série : "Erotiques" sous le nom de "Ass kissed girl"

Cliquer sur les photos

 

ACTUALITES

Au MEM jusqu'à...

hugues malbreil

En savoir plus...